Accueil du site > Le Bilan Comptable en entreprise. Utile ou pas ?

Le Bilan Comptable en entreprise. Utile ou pas ?

En comptabilité, tout est codifié. Quelque soit la dépense effectuée par l’entreprise, il y a forcément une case dans laquelle la ranger. Toutes les transactions effectuées par une entreprise doivent apparaître dans un document récapitulatif établit en fin d’année civile ou non, et présenté au fisc.

Ce document est le Bilan Comptable.

La notion de clôture comptable ne vous est peut être pas étrangère. Une clôture peut être hebdomadaire (plutôt rare dans les grandes entreprises), mensuelles et/ou annuelles.

Une seule est obligatoire pour établir le bilan : la clôture annuelle. Cela signifie que toutes les écritures en possession du comptable doivent être entrées dans le logiciel comptable de l’entreprise. Chaque document (factures, devis, commandes, acomptes, escomptes accordés etc.) est transformé est une écriture comptable.

Une fois tous les documents enregistrés, on clos les comptes comptables. En fait, une fois la clôture réalisée, le comptable ne pourrait passer d’écritures sur la période close.

Le bilan comptable peut alors être construit. C’est un document qui va synthétiser l’actif et le passif d’une entreprise. Mais ce n’est que l’un des composants des états financiers.

A quoi servent les bilans ?

Il y a différents bilans faits tout au long de l’année par le comptable. Si la trésorerie est le poumon d’une entreprise, la comptabilité en est le cœur.

Le but de tout entreprise est de faire des bénéfices et de se pérenniser au fil du temps. La comptabilité, et par extension, les bilans sont des outils qui permettent de manœuvrer une société dans le bon sens.

Au cours de la vie d’une entreprise, de nombreux bilans sont édifiés. Il existe 3 types de bilans :

Le bilan interne. Comme son nom l’indique, il est confidentiel et n’est destiné qu’à des membres choisis de l’entreprise. Il va servir d’outil d’aide à la décision. Il peut être appelé de différentes manières : livre blanc ou bleu, tableaux de bord, reporting. Le bilan comptable officiel. Il est réalisé une fois l’an et est destiné à des tiers comme les actionnaires, les banques, les clients, les salariés, etc. Il est obligatoirement visé par un expert-comptable ou un commissaire aux comptes. Ce qui rend son aspect officiel.

Le bilan fiscal. Ce bilan est également vérifié par l’expert-comptable et/ou le commissaire aux comptes (suivant la taille de l’entreprise). Il est destiné uniquement aux services fiscaux et servira à déterminer le bénéfice imposable. En découleront par la suite les montants des taxes à payer à l’Etat.

Le bilan est indispensable et permet de piloter les décisions. Mais il est n’est le seul document officiel. Il y a également le compte de résultat (qui est un bilan plus détaillé) et la liasse fiscale.


© NET6TM - Suivre la vie du site RSS 2.0 - N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par ce site