Accueil du site > Domiciliation d’entreprise

Domiciliation d’entreprise

Vous souhaitez développer votre activité, être présent dans un ou plusieurs États membres de l’UE, en Suisse, aux États-Unis, au Canada, aux Émirats arabes unis, en Indonésie, à Hong Kong ou au Maroc, sans y être physiquement présent ? Vous aurez besoin d’un bureau virtuel, d’une domiciliation, avec une adresse postale valide pour votre entreprise. Cette adresse administrative sera utilisée pour les questions fiscales et juridiques, et figurera sur tous les documents de l’entreprise (factures, etc.). La domiciliation concerne tous les types de sociétés : INC, CORP, LTD, LLC, LLP, &Co, PLC, SARL, EI etc.

Lors de l’immatriculation d’une entreprise en France, vous devrez indiquer une adresse commerciale ou une adresse professionnelle, qui pour la plupart des entrepreneurs serait leur adresse personnelle. La question est de savoir ce qui se passe si vous êtes actuellement locataire ou si vous ne souhaitez pas que votre adresse personnelle figure dans les annuaires professionnels. Oui, je crains que si vous ne le précisez pas, votre adresse commerciale n’apparaisse dans des annuaires d’entreprises tels que Societe.com.

Qu’est-ce qu’une adresse de domination ?

La domiciliation d’entreprise est un service qui vous permet de louer une adresse professionnelle ou une boîte aux lettres. Cette adresse sera utilisée comme votre adresse commerciale, c’est-à-dire dans les annuaires professionnels, votre matériel de marketing et vos factures. La société de domiciliation conservera votre adresse personnelle dans ses registres, car elle doit légalement pouvoir la communiquer au bureau des impôts.

Une adresse commerciale où vous voulez

Si vous venez d’arriver en France, il y a de fortes chances que vous commenciez par louer une propriété ou un appartement avant de décider si vous voulez rester à long terme ou d’acheter une propriété. Si vous louez et enregistrez une entreprise, vous devez donc demander à votre propriétaire l’autorisation d’utiliser cette adresse pour votre entreprise. Vous pouvez rassurer votre propriétaire en lui confirmant que cette autorisation est purement administrative et que vous n’aurez pas de clients qui viendront dans la propriété.

Certains propriétaires peuvent ne pas être très enthousiastes. Une première option consiste à choisir de ne pas publier vos données personnelles dans les annuaires professionnels lors de l’enregistrement de votre entreprise. Cette option ne me plaît pas beaucoup, car il est très utile de vérifier l’exactitude de vos coordonnées professionnelles. J’utilise souvent les annuaires en ligne pour aider les clients à comprendre ce qui ne va pas avec leur entreprise, comme une mauvaise adresse, un mauvais nom ou un mauvais code d’activité, ce qui explique souvent pourquoi vous ne recevez pas de courrier.

La deuxième option consiste à établir une adresse de domiciliation, avant d’enregistrer votre entreprise en France. Cela doit être fait avant l’immatriculation de votre entreprise, car vous aurez besoin de l’adresse et du numéro SIREN de la société de domiciliation et/ou d’une copie du contrat de domiciliation (pour les activités commerciales par exemple).

Comment utiliser une domiciliation ?

Si vous louez un bien immobilier, il est toujours préférable d’obtenir une autorisation écrite de votre propriétaire pour utiliser l’adresse de son bien comme adresse légale de votre entreprise ou siège social. Il se peut que votre propriétaire n’approuve pas votre projet par crainte que sa propriété ne soit endommagée ou par réticence à recevoir des clients potentiels dans les locaux.

Dans ce cas, vous pouvez soit arrêter votre projet, soit envisager de louer un bureau, ce qui peut s’avérer trop coûteux au départ, soit envisager une domiciliation. La domiciliation peut coûter à partir de 400 euros par an pour l’adresse et la réexpédition du courrier postal.


© NET6TM - Suivre la vie du site RSS 2.0 - N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par ce site